MFR Plabennec-Ploudaniel - Métiers du paysage

Imprimer Plan du site

Intranet

Pour vous connecter

cliquez ici

Formation par alternance

Tout savoir sur les avantages d'une formation en alternance, 15 jours à l'école / 15 jours en entreprise

En savoir +

Découverte

4ème/3ème

Découverte des métiers

En savoir +
Accueil Nos formations Nos formations initiales Paysage Découvrir le métier de paysagiste

Le métier de paysagiste

paysagiste-paysage-mfr-plabennec-ploudaniel

"Paysagiste : un métier et un art"

 

La conception des jardins et des parcs est une tâche qui semble à la portée de chacun c’est en fait un art et une démarche de paysagiste. Le paysagiste s’attèle a décrypter le site, le lieu de transformation pour faire naître un projet. Chaque paysagiste possède sa sensibilité propre de nature à faire exister et à transformer en réalité une idée, un concept. Pourtant le paysagiste n’est pas seulement qu’un homme de l’art, c’est aussi un connaisseur et un observateur des phénomènes naturels. De l’utopie à la réalité c’est cette équation qui doit être résolue par le paysagiste pour mener à bien la réalisation d’un parc où d’un jardin. Aujourd’hui l’espace de vie convient de moins en moins bien aux humains qu’il l’occupe on privilégie encore trop souvent les lieux générateur de bruit, de circulation, les lieux économiques pour répondre aux marchés. On oublie trop souvent la qualité de l’espace. Même la campagne devient une immense usine de production livrées aux pesticides et aux champs dimensionnés pour des tracteurs de plus en plus puissants. Le paysagiste n’est pas neutre dans cette logique de vitesse, dans cette politique mondialisée. Le paysagiste reconquière des fragments de ville pour apporter la nécessaire poésie utiles aux humains. Une voie de circulation passée au travers du regard critique du paysagiste devient une rue. Les centres commerciaux deviennent moins anarchiques. Le travail à accomplir est énorme. Paysagiste est un métier qui à encore de beau jour devant lui.

 

Le paysagiste est amené à collaborer avec les métiers suivants :

 

  • paysagiste : urbaniste
  • paysagiste : architecte
  • paysagiste : ingénieur
  • paysagiste : artiste
  • paysagiste : élus
  • paysagiste : concepteur
  • paysagiste : entrepreneur
  • paysagiste : scénographe

 

Ces binômes traduisent les multiples facettes de cette profession.

 

 

Comment qualifier le travail du paysagiste :

 

C’est à la fois un art dans la mesure où il s’agit de sublimer un lieu et une technique car la conception des espaces extérieurs est devenue aujourd’hui très complexe. Le paysagiste se doit de transformer les lieux d’une manière poétique ainsi il n’est pas rare de mêler sculpture et végétation. L’art des jardins est bien un art à part entière, le paysagiste est à la fois un artiste et un artisan. D’ailleurs la démarche du paysagiste emprunte celle de l’artiste. Ne travail-t-il pas dans un atelier ? Ne réalise t-il pas des cartes ou des plans que l’on a envie d’accrocher aux murs. Le travail avec le végétal est un exercice qui demande une grande expérience. cela produit un résultat qui n’est pas achevé comme avec l’architecture, à la fin du chantier tout commence, les végétaux poussent, grandissent et transforme chaque jour l’espace. Un paysagiste possède la vision de l’espace et surtout la vision de l’espace associée au temps.

 

La technique du paysage permet d’embrasser de multiples domaines, contrairement à ce qui est admis le travail du paysagiste ne se cantonne pas qu’aux seuls parcs et jardins. Les paysagistes travaillent avant tout dans les espaces de la vie courante : parkings, voies, places, abords de grandes infrastructures. La résidentialisation, par exemple, fait appel aux compétences du paysagiste, car lui mieux que quiquonque va pouvoir définir et créer des espaces adaptée à la vie humaine. C’est bien l’absence de paysagistes qui à conduit à créer les non lieux que l’on connaît aujourd’hui : cités, abords d’autoroutes, parking de zones commerciales. Bien souvent les promoteurs, les constructeurs font appel directement à des entrepreneurs paysagistes qui ont tendance à plaquer un décors tout fait sans réel considération avec le site. Un paysagiste aurait pourtant été le bienvenue pour éviter l’effet Disney Land que l’on retrouve même aussi au beau milieu de carrefour giratoire.

 

Ce qu’un paysagiste apporte à un projet est la garantie de vie du projet dans le temps, l’adéquation entre les exigences des commanditaires et la réalité du vivant. Car ce que nous oublions, nous humains de plus en plus coupé de la nature, c’est notre étroite relation avec le monde végétale. Sans photosynthèse pas de vie possible.

Actualités

24 août 2018 - Journée des équipes MFR29

13 avril 2018 - ASSEMBLEE GENERALE FRMFR

04 avril 2018 - ASSEMBLEE GENERALE UNMFR

ASSEMBLEE GENERALE UNMFR à PARIS

17 février 2018 - FOROMAP

FOROMAP 2018 - 24ème Anniversaire LE FORUM DE L'APPRENTISSAGE ET DE LA FORMATION EN ALTERNANCE aura lieu A BREST 24ème ÉDITION SALONS DU QUARTZ samedi 17 FEVRIER 2018 ...

03 février 2018 - PORTES OUVERTES MFR

3 février 2018 16 et 17 mars 2018

01 février 2018 - AZIMUT

Azimut, le salon finistérien de l'orientation et de l'enseignement supérieur aura lieu les 1, 2 et 3 Février 2018 au parc des expositions de Penfeld à Brest. Ouvert de 9h ...

26 septembre 2017 - RAID NATURE

19 mai 2017 - FORUM DE PLOUDANIEL

19 et 20 mai 2018

paysagiste-paysage-mfr-plabennec-ploudaniel